La vidéo : + c’est court, plus c’est bon !

Le temps ! Cette ressource est précieuse, subjective, élastique et surtout, surtout, LIMITÉE.

Alors, S’te plait, coupe tes vidéos ! Par couper, je veux dire monter.

Entre donc dans le monde enchanté du MONTAGE VIDÉO.

Un monde merveilleux qui rend tout mieux ! Un monde merveilleux qui met l’emphase sur ton point de vue et non sur les techniques que tu as utilisé pour créer ta vidéo. Ça, ça doit être invisible.

Un monde où la magie opère, parfois, sans même t’en rendre compte. Un peu comme de l’écriture automatique. Il arrive parfois d’avoir le “cut” magique !

Pourquoi tant d’insistance ? Parce que je vois tellement, tellement de vidéos à rallonge que parler de ce qu’un bon montage peut faire pour toi me semble une bonne idée.

Commençons.

>>

D’abord prendre le temps de monter ta vidéo te permet d’avoir du recul sur ton travail, sur ce que tu veux apporter à ton audience. Un peu de recul, c’est souvent l’assurance d’une meilleure qualité. Je ne suis pas contre le one-shot ( bien au contraire ) mais dans ce cas, il faut être bon, très très bon ! Et puis cela ne te dispense pas de couper le début et la fin du plan afin de ne pas dissiper l’attention du spectateur.

Oui, c’est ce genre de détails qui rendent une vidéo plus efficace.

Lorsque tu lis un article avec plusieurs coquilles et fautes d’orthographe, ton attention a tendance à se dissiper quelque peu car les rouages de l’écriture sont alors visibles. Dans une vidéo c’est pareil. Si l’on voit les rouages du tournage, notre attention se dissipe.

Le montage te permet également de te concentrer sur l’essentiel, sur la pulpe, le meilleur de ce que tu as à offrir.

De plus, la durée de ta vidéo sera plus courte. Et ça, dans une ère où notre attention est réduite à peau de chagrin, c’est un vrai bon point. Tu auras plus de chances que ta vidéo soit regardée jusqu’au bout.

Pour finir, venons en à l’essence même du montage : apporter une dynamique. Que cette dynamique soit lente ou plus rapide, elle permet d’emmener le spectateur avec soi, de le garder éveillé et avec un peu de chance de lui faire vivre des émotions.

>>

Ce qui suit est un exemple pour vous montrer le rythme que peut apporter un montage.

Il est tiré d’un très chouette projet auquel j’ai participé : Emma sur la Toile, une web-série.

Iness, la créatrice du projet est venu me voir pour l’aider sur la partie vidéo.

Elle avait déjà réalisé par elle même plusieurs vidéos. Il en ressortait déjà une ambiance particulière et un personnage savoureux.

Le défaut principal était pour moi l’absence de montage.

Voici l’avant/après.

Le rythme de la série est plutôt lent et ces deux vidéos ont quasi. la même durée mais le montage apporte une vraie dynamique.

>>

Quelques conseils pour te rendre la tâche plus facile :

Tu l’aura peut-être remarqué, il y a deux plans dans cette vidéo : un plan large et un plan serré. Tourner au moins deux plans différents t’aidera infiniment au montage.

Une des clés d’un montage réussi c’est un tournage bien préparé. Prévois avec autant de précision que possible ce que tu vas filmer afin de ne pas avoir trop de déchets dans tes images et ainsi gagner du temps. Si c’est une vidéo face caméra, écrit ce que tu va dire à l’avance et soit concis dans tes propos.

Avant de commencer ton montage, prend le temps de regarder toutes tes images et d’en faire un tri précis. Cela te fera gagner du temps par la suite.

Pour ne pas te perdre, concentre toi sur un seul message. Quel est le message principal de ta vidéo ?

Plus haut je t’ai parlé de recul. Pour moi, c’est un élément essentiel pour une bonne vidéo. Après un premier montage, laisse donc reposer tout ça. Et reviens y plus tard, le lendemain au minimum. Encore mieux, n’hésite pas à demander un avis extérieur.

Un des meilleurs moyen d'augmenter l'efficacité de tes vidéos c'est de les faire courtes.

Et pour les quelques appréhensions d’une débutante :

“Le montage ce n’est pas facile”

Il existe des logiciels très simple d’utilisation (imovie, final cut, davinci resolve, filmora) et un million de tutos très bien faits.

Ne te lance pas dans des effets compliqués dès le premier montage. Contente-toi de couper. Un “montage cut” (montage sans effet) bien maitrisé c’est déjà le top !

“Le montage ça prend du temps”

Vrai ! Alors fais court ! Encore et toujours ! Ne te lance pas dans une vidéo d’un quart d’heure si tu n’es pas encore au point. 1 minute bien montée, qui apporte quelque chose, ÇA SUFFIT.

“Si je coupe, on ne va pas comprendre”

Faux ! Fais confiance au spectateur. Ne le perd pas dans les méandres de ta pensée ! Toute proportion gardées bien sûr. Il faut qu’il y est du sens dans votre vidéo, hein !

Si vraiment le temps et l’énergie te manque, je te conseille d’envisager de prendre un monteur. L’efficacité de ta vidéo en dépend.

Sur ce, je te souhaite d’avoir “le cut” magique !

Pour mieux rentrer le monde magique du montage vidéo, je te propose une formation gratuite qui t’apprend les bases. Et ce avec un logiciel gratuit, mac et pc, c’est pas beau ça ! C’est par ici.

Quand y en a plus, y en a encore !

Si ça t’intéresse, je te propose de regarder cette vidéo très poétique sur le travail du monteur (avec sous-titres en français).

( Photo titre de Rachel Crowe via Unsplach )

One Reply to “La vidéo : + c’est court, plus c’est bon !”

  1. […] Synthétisez. N’ennuyez pas le spectateur. Expliquez ce qui vous a amené là oui, c’est intéressant. C’est une histoire. On aime les histoires ! Disserter pendant 3/4 d’heure sur le dernier bouton de votre super collection… ben on aime beaucoup moins ! […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.