J’ai longtemps cherché ma mission. J’ai trouvé.

J'ai longtemps cherché

J’ai longtemps cherché ce qui me tenait le plus à coeur. Au delà de tout.

Au delà de toute réflexion, au delà des choix. Ce qui a infusé en moi sans que je le choisisse.

Dans l’enfance certainement.

Ce truc qui te fait bouillir, partir au quart de tour sans même que tu t’en rendes compte.

Ce besoin que tu as, mais qui n’implique pas que toi. Pas tout à fait.

Mon besoin, ma mission

J’ai besoin que les femmes se réalisent.

Sinon je ressens de la peine. Vraiment.

Je suis quelqu’un de très indépendant, très autonome et pourtant. Je ressens ce lien avec les femmes. Cette empathie.

Si je vois une femme être la moitié d’elle-même, faire la moitié de ce qu’elle est capable de faire, c’est douloureux pour moi. C’est ainsi.

J’ai besoin que les femmes se réalisent.

C’est pour ça que je fais des vidéos qui t’invitent à rêver mais aussi à les réaliser, ces rêves.

C’est pour ça que je travaille avec des femmes que je sur-kiffe.

Comment j'ai réalisé ça ?

Me tenir aux cotés de ma mère, écouter ses aspirations, tout ce qu’elle aimerait faire, sous conditions.

La condition en l’occurrence c’est mon père.

Non, mon père n’est pas un homme violent qui enferme ma chère Maman. Pas du tout. 

Bien que ça doit être confortable d’être à ce point pris en compte dans ses choix.

Non, c’est elle qui ne s’autorise pas. Comme souvent. Et ça me fait de la peine. Ça remue.

Il y a les fois ou c’est effectivement un homme, des hommes autoritaires qui empêchent la femme d’exister à 100%.

Et là c’est pire. Là ça m’emporte, ça m’enrage.

Sans regrets

Je suis sans regret. 

Aucun. Je sentais ça, ado déjà. Mais à cet âge là, normal n’est-ce pas ?

Aujourd’hui j’ai 30 ans. Et je le sens toujours et encore.

À 102 ans j’espère que mon seul regret sera ne plus avoir le temps. Oui, je vise les 102 ans ma petite dame !

J’ai besoin que les femmes se réalisent. Alors je te le demande de but en blanc : réalise-toi.

2 réponses à “J’ai longtemps cherché ma mission. J’ai trouvé.”

  1. Dumange dit :

    Bonjour,
    Je viens de vous découvrir grâce à la formation vidéo sur blogschool. Je tiens à vous remercier. Très bon cours, agréable à suivre et inspirant. Les explications sont claires et précises, pas de baratin, juste les mots qu’il faut. Je viens de m’abonner à votre site. J’ai lu quelques textes, tout aussi agréables. Je vous dis “vous” car j’ai 46 ans et me sens un peu “vieille” par rapport à toute cette jeunesse que je découvre sur les blogs. J’ai un projet lié aux femmes alors vous me touchez tout particulièrement. Je pense que je vous raconterai mon projet prochainement puisque je vais désormais vous suivre. Merci encore et poursuivez ainsi, ne changez rien.

    • Oraline dit :

      Bonjour Valérie,

      Je suis particulièrement touchée par votre/ton message. Émue même. Alors je te dis un GRAND Merci. C’est du fuel pour la suite et c’est précieux. Merci. Hâte d’en savoir plus sur votre projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.